Le Mindmap ou la carte euristique, la carte de l’esprit

Comme pour concevoir un nouveau projet, et un nouveau livre en est un,  vous allez d’abord prendre une feuille de papier et noter tout ce qui vous vient à la tête. Les idées, nous les organiserons par après….

La peur de la feuille blanche

Et, lorsque je dis « tout », c’est tout; c’est-à-dire, aussi des noms, des personnages, des lieux, des actions, une description qui vous a frappé, un trauma, comment vous avez réagi,…et, pourquoi pas un nom pour votre livre qui, tout comme le mindmap, ne sera pas définitif. Il faut bien une base pour travailler.

Regardez votre feuille, maintenant.  Elle est remplie ? BRAVO.  Elle est où la page blanche ? Elle est remplie… Dès lors, n’ayez plus jamais peur de cette fameuse peur…

Alors, je vous convie à reprendre la lecture  dans la page correspondante de ce blog :

Le mindmap ou la carte euristique, la carte de l’esprit

 

Barnett